Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog artistique de Michel Théron
Le blog artistique de Michel Théron
Menu
La Terre et l'Eau

La Terre et l'Eau

Méditations photographiques
D.R.

C

 

sont deux parts de notre être, complémentaires, au point qu’on ne peut en choisir une à l’exclusion de l’autre sans rompre cet équilibre.

Dans la terre nous sommes enracinés, et notre lieu d’origine sera aussi celui de notre retour définitif. Le premier homme selon la Bible, est littéralement tiré du sol. C’est ce que signifie son nom en hébreu : Adam. Un traducteur l’appelle même : le Glébeux. Aussi à la fin reviendrons-nous au lieu dont nous avons été tirés. Poussière nous sommes, poussière nous redeviendrons. Là est une vérité évidente : tout ce qui a été composé se décompose ensuite.

Cependant le lien à la terre peut se comprendre aussi de façon métaphorique. L’enracinement en elle peut se voir comme un lien noué avec notre pays premier, un attachement aussi à l’héritage culturel qui nous a initialement modelés, en somme tout ce qui a entouré nos premiers pas. Y revenir peut permettre de retrouver des forces, comme le héros de la mythologie Antée, qui se fortifiait en reprenant contact avec sa mère la Terre.

Mais on a aussi besoin de faire en nous la part de l’eau. Elle est dans un perpétuel changement, et cette mobilité peut nous accoutumer à la plasticité, condition nécessaire, dirai-je, pour la bonne santé de notre univers mental. Dans le monde de l’esprit, il est facile de voir qu’à chaque idée qui se présente s’en peut trouver une autre toute contraire, qu’il ne s’agit que de découvrir, ainsi que le cadre de validité qui lui est attaché. Exactement comme l’eau qui du fait des conditions météorologiques n’est jamais semblable à elle-même : le vent, la lumière, les nuages aussi qui s’y peuvent refléter, sont des contextes occasionnels, comme ceux des idées, qui empêchent de la résumer dans un de ses aspects. Au fond, qui suit son exemple n’est jamais psychorigide. Et elle peut aussi compenser un attachement excessif à la terre, notre autre alliée substantielle.

 

***

Cette photo et ce texte sont tirés de ma collection d'ouvrages Petites méditations photographiques, 6 tomes parus, disponibles en version papier et en version électronique (e-book). On peut feuilleter le début de chaque tome en cliquant sur : Lire un extrait. On peut acheter chaque volume sur le site de l'éditeur en cliquant sur : Vers la librairie BoD 

Petites méditations photographiques
Théron, Michel
15,00Livre papier
Lire un extrait
Petites méditations photographiques
Théron, Michel
15,00Livre papier
Lire un extrait
Petites méditations photographiques
Théron, Michel
16,00Livre papier
Lire un extrait
Petites méditations photographiques
Théron, Michel
16,00Livre papier
Lire un extrait
Petites méditations photographiques
Théron, Michel
16,00Livre papier
Lire un extrait
Exil
Théron, Michel
15,00Livre papier
Lire un extrait